Aujourd'hui: 24 mai 2019
Russe English Grecque letton Français Allemand Chinois simplifié) Arabic hébreu

Tout ce que vous voulez savoir sur Chypre sur notre site web Cyplive.com
la ressource la plus informative sur Chypre dans la runette
Les Etats-Unis obligent les banques chypriotes à abandonner les comptes des Russes

Les Etats-Unis obligent les banques chypriotes à abandonner les comptes des Russes

29 mai 2018 | Source: EVROPAKIPR
tags: Chypre, États-Unis, Économie, Sanctions, Banques, Russe à Chypre

The Bell, le premier à signaler les problèmes de l'oligarque Roman Abramovich avec l'extension du visa britannique, cette fois prétentions, что «вслед за Прибалтикой от российских денег начинает избавляться другая популярная юрисдикция — Кипр». Сайт se réfère на Telegram-канал Fun&Profit, который ведет финансовый журналист Елена Тофанюк. Четверо ее собеседников рассказали, что под давлением США кипрские банки, в частности, Bank of Cyprus, принудительно закрывают счета россиян, вынуждая переводить деньги в RCB. По словам источника The Bell, речь идет «не только о гражданах России, но и о россиянах, которые получили кипрский паспорт».

Qu'est-il arrivé?

Проблемы россиян со счетами в кипрских банках начались после визита в страну в начале мая делегации OFAC — санкционного подразделения министерства финансов США — во главе с замсекретаря минфина по вопросам борьбы с терроризмом Маршаллом Биллингсли. Он в ультимативной форме потребовал избавиться от счетов россиян в кипрских банках, рассказал источник Fun&Profit. Это подтверждает источник The Bell, знакомый с одним из участников встречи. Если кипрские банки не прислушаются к рекомендациям OFAC, американские гости «пригрозили устроить то же самое, что было в Латвии».

Et que s'est-il passé en Lettonie?

En février 2017, les services de renseignements financiers américains ont publié un rapport sur le blanchiment d'argent et la corruption dans les banques en Lettonie. Dans celui-ci, en particulier, il a été dit que les opérations de règlement liées à la Corée du Nord passaient par la banque ABLV. Le rapport a provoqué la fuite des investisseurs: de l'ABLV a retiré 600 millions d'euros, a rapporté le portail Delfi. ABLV Bank a finalement été liquidée.

Qu'est-ce qui a déjà été fait?

Selon le Cyprus Mail, immédiatement après les entretiens avec des représentants du régulateur financier du Trésor américain chypriote CySEC (la Securities and Exchange Commission) a mis en garde les entreprises locales sur la nécessité de surveiller attentivement le respect des sanctions américaines et les associations d'avocats et les comptables envoyé à ses membres une lettre sur le soin particulier travailler avec de l'argent russe.

Qu'est-ce qui est offert?

Теперь кипрские банки предлагают клиентам-россиянам такой выбор: либо закрыть счет, либо перевести средства в банк RCB, крупнейшим акционером которого является российский ВТБ, пишет Fun&Profit и подтверждает источник The Bell. В случае отказа счет закрывается принудительно. Один из собеседников Fun&Profit сказал, что это так, добавив: «Это только начало, россиян по всему миру зажимают».

Qui fait cette préoccupation?

Il est logique de supposer que cela concerne principalement les propriétaires de grands États. Au cours de la visite, la délégation du Trésor américain à Chypre ont exprimé leur insatisfaction à l'égard du programme « La citoyenneté en échange d'investissements », qui permet à des millionnaires de la Russie (et non seulement) pour recevoir les passeports chypriotes dans un programme accéléré.

Des restrictions peuvent s'appliquer aux citoyens ordinaires de la Fédération de Russie, mais, nous semble-t-il, uniquement aux non-résidents - dans la même Lettonie, ils n'ont désormais aucune chance d'ouvrir un compte. Cependant, il est impossible de croire qu'un Russe avec un passeport chypriote, l'épouse chypriote et la mère de ses enfants, sera obligé de fermer le compte dans une banque chypriote.

Les Etats-Unis ont pris Chypre à la gorge?

L'arrivée des Américains n'a pas bénéficié d'une large couverture dans les médias à Chypre, mais la déclaration est apparu sur le site de l'ambassade des États-Unis, qui a déclaré la nécessité d'un « secteur bancaire solide et bien réglementé. » Selon Billingsley, il a été « encouragé par les engagements pris par les Chypriotes grecs » dans la poursuite des « efforts conjoints pour lutter contre la corruption, le blanchiment d'argent et d'autres menaces financières. »

По его мнению, очень важно, чтобы те, кто в подобном замечен, понимали, что «Кипр не открыт для их бизнеса». Всё это означает, что Вашингтон взял Никосию за горло, которая теперь пытается доказать, что следует рекомендациям властей США. Письмами «об особой осторожности при работе с российскими деньгами» тут явно не отделаешься — необходимы гораздо более радикальные меры, полагает The Cyprus Mail.

Est-ce légal?

Chypre n'est pas unique - Marshall Billingsley a également visité la Lettonie et le Liban. Bien sûr, Washington n'a pas le droit de s'ingérer dans les affaires des États souverains de cette manière. Mais le gouvernement de la République de Chypre est bien conscient que les conséquences d'ignorer les demandes des Américains sont trop terribles. Un exemple de ceci - le sort de la banque autrefois fonctionnelle à Chypre FBME.

Depuis le milieu des années zéro du 21ème siècle, les services de renseignement américains ont vu toutes les transactions financières majeures dans le monde en ligne. Ils n'ont pas besoin de prouver que quelqu'un blanchit de l'argent - ils le savent. Il est impossible de prétendre que votre cabane est sur le bord. Il semble que les autorités de Chypre l'ont déjà compris. De l'autre côté de l'échelle se trouve la capitale russe, aux services de laquelle de nombreux Chypriotes sont eux-mêmes devenus millionnaires.

G|translate Your license is inactive or expired, please subscribe again!