Allez pour la publicité
«Retour aux nouvelles

nouvelles

24.02.2018

A Chypre, un nouveau centre d'aide aux victimes de l'esclavage

Le ministre du Travail, Zeta Emilianidu, a participé à l'ouverture d'un nouveau centre d'accueil pour les victimes adultes de la traite des êtres humains.

La «journée portes ouvertes» - le soi-disant nouveau centre de réadaptation - fait partie du programme de l'organisation non gouvernementale «Stop à la traite négrière à Chypre». Les spécialistes de l'asile soutiendront les victimes et leur fourniront, ainsi qu'à leurs enfants, un «environnement familial» aussi longtemps qu'ils en auront besoin. Ils conserveront également la liberté de mouvement et la possibilité d'un emploi officiel, a expliqué Emilianida.

La traite des êtres humains est un cas extrême de violation des droits de l'homme nécessitant une action concertée aux niveaux national et international. Selon le ministre du Travail, Chypre a déjà développé un certain nombre de stratégies pour lutter contre le problème du commerce et de l'exploitation des personnes.

Source: VC

tags: Chypre, Société, Esclavage