Allez pour la publicité
«Retour aux nouvelles

nouvelles

21.07.2017 - 22: 42

Le FMI a accepté de fournir la Grèce 1,6 milliards €

Le Conseil du Fonds monétaire international d'administration (FMI) a conclu un accord de principe sur l'attribution de la Grèce la prochaine tranche du montant de l'aide 1,6 milliards € (1,8 milliards $). Cela a été dit dans un communiqué jeudi le fonds.

« L'accord qui soutient le programme de règlement économique a été atteint » à un niveau fondamental. « Cela signifie qu'il entrera en vigueur qu'après que le Fonds reçoit des partenaires européens grecs veiller à ce que le devoir [d'Athènes] est économiquement acceptable et que la mise en œuvre économique Grèce, le programme est exécuté, « - a noté dans un communiqué publié par le fonds.

« Cet accord est entré en vigueur est adoptée par le deuxième conseil d'administration de décision » - dit le document.

En Juin, le directeur général du FMI, Christine Lagarde a invité le Conseil d'administration d'approuver l'attribution de la prochaine tranche de la Grèce. Lagarde, a ensuite souligné le « progrès significatifs de la part du gouvernement grec dans la mise en œuvre des réformes politiques. » Selon elle, il a été également enregistré des progrès sur l'allégement du fardeau de la dette du pays.

À la mi-Juin l'Eurogroupe est parvenu à un accord préliminaire, qui mettra en valeur la Grèce la prochaine tranche de l'aide macrofinancière, qui devrait équivaloir à 8,5 milliards €. Le chef du Mécanisme européen de stabilité (MES), Klaus Regling a également déclaré qu'Athènes recevra un « premier versement de 7,7 milliards € pour une nouvelle tranche de macro-financière l'assistance au début de Juillet ".

Le troisième programme actuel de l'aide à la Grèce achevée en Août de cette année, toutefois, l'Eurogroupe a déjà dit qu'il continuera à fournir une aide à Athènes, parce que sans financement concessionnel, la restructuration de la dette ou de défaut de la Grèce ne sont pas encore en mesure de revenir à leurs propres marchés de capitaux de la dette.

Source: TASS

tags: Grèce, économie, crédit, FMI